Somonolence : un test salivaire pour mesurer sa fatigue au volant


Au même titre que les éthylotests – désormais obligatoires dans tous les véhicules – des chercheurs français seraient en passe de mettre un test pour mesurer sa fatigue avant de prendre le volant.

Selon le Figaro, à l’origine de cette info, des chercheurs de l’Hôtel-Dieu à Paris seraient sur le point de mettre au point un test salivaire capable de mesurer la dette de sommeil.


Un progrès indéniable puisque la somnolence est aujourd’hui la première cause d’accident mortel sur les autoroutes françaises.

A priori les premiers tests pourraient être disponibles d’ici à la fin de cette année 2015.