Des chiens renifleurs de cancer !

Une équipe inédite et pluridisciplinaire de soignants, de chercheurs et d’experts cynophiles ont décidé de se mobiliser pour mettre la détection canine au service du dépistage précoce du cancer.

k-dog-capture

Une idée, des rencontres avec des chercheurs et un projet : KDOG ! Son but : mettre le formidable odorat des chiens au service du progrès médical !

Concrètement cela va d’abord se traduire par la formation de chiens grâce aux talents d’experts cynophiles qui vont leur apprendre à repérer l’odeur des cellules cancéreuses. Un travail de longue haleine qui passera par de nombreuses phases de tests…

L’objectif, mais vous l’aurez compris, étant la mise au point d’une technique de détection fiable, simple et peu onéreuse pouvant être adaptée et reproduite dans les pays émergents, où nombre de cancers ne sont tout simplement pas détectés.

Un magnifique projet qui a retenu l’attention de l’Institut Curie. Dans le cadre d’une campagne de financement participatif, il a en effet levé une somme de 100.000 euros pour soutnir KDOG.

Dès le mois de septembre deux bergers malinois – ils avait déjà été formés à reconnaître les stupéfiants et explosifs – vont apprendre à détecter les tumeurs. Thor et Nykios vont ainsi retourner à l’école et prendre les cours de Jacky Experton, fondateur de l’entreprise cynophile ITDC située en Haute-Vienne. « Un chien peut emmagasiner un catalogue d’odeurs presque infinie ! » a t-il notamment déclaré

Si tout se passe bien les tests devraient durer de 6 à 9 mois… En cas de résultats concluants, un essai clinique de grande ampleur est déjà envisagé.

Tout de suite découvre le premier entraînement de Thor…

Ce contenu a été publié dans Santé/Bien Etre/Forme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire